Renforcer ses compétences de savoir-être ou soft skills

January 9, 2019

 

La notion de «savoir-être», différente de celle de «savoir-faire», est liée aux habilités comportementales et aux compétences psycho-sociales, souvent nommée en entreprise soft skills (en anglais, littéralement compétences douces). 

Selon l’OMS, ces compétences de savoir-être ou soft skills sont autant d’aptitudes considérées comme essentielles et transculturelles qui permettent de «répondre avec efficacité aux exigences et aux épreuves de la vie quotidienne» et de «maintenir un état de bien-être mental, en adaptant un comportement approprié et positif, à l’occasion des relations entretenues avec les autres, sa propre culture et son environnement».

 

Ces compétences sont étroitement liées à la gestion de soi et aux compétences relationnelles, qui sont les deux faces d’une même pièce : relation à soi et relation à l’autre étant le cocktail indispensable de l’atteinte de nos objectifs et de la réalisation de nos aspirations.

 

 

Les principales compétences de savoir-être

 

Parmi ces compétences, on trouve principalement :

 

• savoir communiquer de façon efficace et constructive

• s’adapter aux changements, être flexible

• être habile dans les relations

• avoir le sens du collectif, être capable de s’intégrer dans une équipe

• faire preuve d’intelligence émotionnelle

• savoir gérer le stress

• avoir une pensée créative et critique

• éprouver de l’empathie pour les autres

• développer une conscience et une connaissance de soi

• être conscient de la valeur de l’humain

... Autant d'atouts à faire valoir et développer !

 

Et la bonne nouvelle est qu'il est possible d'acquérir ou de monter en compétences sur ses soft skills! Le cerveau ne s'use que si l'on ne s'en sert pas ! Il se nourrit de l'apprentissage et de la nouveauté, ce qui lui permet de créer de nouvelles connexions neuronales et reconfigurer ses circuits en permanence (voir les travaux d'Erwan Devèze, spécialiste des neuro-sciences)

 

Apprendre à savoir être, c'est possible >>> Le programme CARE y contribue.

 

 

 

Pourquoi renforcer ces compétences de savoir-être ?

 

Les études issues de la psychologie positive ou des neurosciences apportent un regard riche sur l’apprentissage de ces compétences et leurs bénéfices : 

 

Elles permettent d’agir, plus en accord avec soi-même et avec les autres, avec plus de facilité et de fluidité, donc de bien-être.

Elles développent la tolérance, la bienveillance et favorisent ainsi le capital collaboratif et une ambiance sereine.

Elles permettent d’éviter l’excès de tensions interpersonnelles et de les résoudre plus facilement lorsqu’elles arrivent.

Elles permettent de développer la prise de recul, de renforcer les ressources internes, la confiance en soi

Elles renforcent le sentiment d’efficacité personnelle et donc la motivation à se dépasser, d’avoir des projets, de les mener à bien

 

Ces compétences nous apprennent non seulement à être un bon collaborateur mais aussi à devenir un extraordinaire être humain !

 

De plus en plus recherché par les recruteurs et les entreprises

 

Les compétences en savoir-être occupent une place de plus en plus importante dans les critères de sélection des recruteurs. Une récente étude de LinkedIn va jusqu’à placer les soft skills comme atout primordial recherchée par les entreprises.  Ceci est particulièrement le cas pour le premier emploi. 

Autre point important, le manque de temps consacrée au recrutement concentre une attention majeure portée aux soft skills, permettant de déterminer la capacité d’un individu à s’adapter à une culture d’entreprise, à savoir communiquer, à travailler en équipe, à évoluer dans un environnement changeant ou VUCA...

 

Mettre l’accent sur le développement des soft skills des collaborateurs est également dans l’intérêt de l’entreprise. Un employé qui sait appréhender les situations difficiles dans son travail et qui fait preuve de compétences relationnelles fluides,  est précieux pour toute entreprise.

 

Les hard skills (savoirs et savoirs faire) ne suffisent plus ni pour assurer une vie satisfaisante à l’individu (épanouissement de soi-même), ni pour construire des entreprises pérennes...

 

Alors, qu'attendez-vous pour renforcer vos compétences en savoir-être et libérer pleinement votre potentiel ?

 

Pour aller plus loin

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

PLEIN DE PETITES ÉTOILES POUR 2020✨

January 1, 2020

1/10
Please reload

Posts Récents