La Psychologie Positive, de quoi parle-t'on ?

Psychologie positive et bonheur ; conférence Energétique 38 Carine André

Souvent appelée "science du bonheur",  la psychologie positive est l'étude scientifique ds conditions et des processus qui favorisent l'épanouissement et le fonctionnement optimal des individus, des groupes et des organisations (Gable & Haidt, 2005)

Son objectif est de répondre aux questions suivantes :

>Comment peut-on atteindre le bien-être, le bonheur ?

>Quels sont les éléments qui y contribuent réellement ?

>Existe t'il des prédispositions au bonheur ? des compétences à acquérir ?...

 

La psychologie positive propose des «stratégies» du bonheur, validées par des études scientifiques : on sait par exemple, qu'avoir des objectifs dans sa vie, qu’exprimer régulièrement sa gratitude, que connaître et amplifier ce qui nous donne un sens... rend plus heureux et plus équilibré face aux événements de la vie.

 

De l’approche pathogène (psychologie "classique") à l’approche santé et épanouissement des personnes

L’OMS considère que la santé ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité, mais qu’elle est également "un état de complet bien-être physique, mental et social". On parle même de santé mentale positive, un "état de bien-être dans lequel la personne peut se réaliser, surmonter les tensions normales de la vie, accomplir un travail productif et fructueux et contribuer à la vie de sa communauté" (OMS, 2004, 2005) 

mesurer son capital bonheur ; bien-être; être heureux; psychologie positive

La Psychologie Positive, ce n'est pas...

Psychologie positive ; Energétique 38 ; Carine André ; Conférence

Ce n’est pas voir le monde avec des lunettes roses ! Mais pour reprendre les mots justes de Christophe André : « la psychologie positive ne sert pas à nier le fait qu’il y a des problèmes ni à éviter les souffrances, mais à être plus fort et plus motivé pour les surmonter. ». Je dis souvent que la psychologie positive aide à devenir "tout terrain" face aux événements que la vie nous invite à traverser.

005735852.jpg

Ce que la psychologie positive sait du Bonheur...

Le Dr Martin Seligman, l'un des fondateur de la psychologie positive, s'est interrogé sur ce qui rend heureux dans la vie. 

Il a notamment identifié trois axes universels qui définissent une vie vécue comme "heureuse" :

1 - Une vie plaisante et agréable, offrant plus d'émotions positives que négatives, des conditions de vie chouettes, des loisirs, des liens sociaux...

⇒ La meilleure façon de l’avoir est simple, il faut réorienter son attention sur les plaisirs que la vie nous procurent (aussi petits et furtifs soient-ils), éprouver autant d’émotions positives que possible, et apprendre à les amplifier, en les savourant, à les dilater dans l’espace et le temps. 

Cet aspect de vie plaisante est nécessaire mais non suffisant à maintenir un bien-être durable. Il faut les 2 conditions ci-dessous...

 

2 - Une vie engagée  : une implication dans quelque chose : sa famille, une activité, son travail, une cause à laquelle on croit…

⇒ Quand vous vous concentrez dans une action qui vous passionne, le temps se fige, vous ne ressentez plus rien, vous êtes sur un nuage. On appelle cet état de focalisation : le flow.

Pour entrer dans cet état de concentration intense, il faut s’appuyer sur ses points forts, ses qualités et réorganiser toute notre vie autour

 

3 - Une vie pleine de sens, où on a le sentiment que ce que l'on fait a de la valeur à nos yeux, que cela sert nos principes et nos valeurs. La connexion aux autres et les actes pro-sociaux sont

 

La psychologie positive invite à explorer comment mettre ces trois axes en oeuvre dans sa vie, en respectant qui on est et ce qui compte pour soi !

Connaître ses valeurs et identifier ce qu’il y a de positif en soi pour commencer...

Le Dr Martin Seligman et le Dr Christopher Peterson ont élaboré une classification universelle de ce qui est positif dans l'être humain.

Cette classification découle de l'étude de tous les grands mouvements spirituels et philosophiques de l'Humanité et essaie d'identifier les dénominateurs communs de ce qu'il y a de grand, de fort et de beau chez un être humain.

Ils ont identifié 24 forces, valeurs universelles qui sont sources d'épanouissement.

L’idée est d'identifier, parmi ces 24 forces de caractère universelles, les cinq forces ou vertus qui nous définissent le plus (on parle alors de forces-signature unique pour chacun).

 

Il est démontré scientifiquement que de mettre en œuvre de ce qui est positif en nous, augmente de façon très significative le sentiment de bonheur et d'accomplissement. Et aide à traverser les tempêtes et événements pas faciles de la vie.

En résumé : s'appuyer sur nos forces permet de penser, ressentir et agir de façon authentique et énergisante et entraîne nos meilleures performances. Nous gagnons 100 fois plus à les cultiver plutôt que de corriger nos défauts !

VENEZ TESTER !

Et ensuite, comment gagner en épanouissement et en bien-être durable ?

Inutile de se plonger dans des livres et des théories, plutôt pratiquer pour changer ! C'est ce que propose le programme CARE, des pratiques à expérimenter pour développer ses compétences bien-être et cultiver son épanouissement en lien avec ses valeurs et ce qui fait sens pour soi.   

Programme CARE Psychologie Postive Grenoble Carine André
    • LinkedIn Social Icône
    • Facebook